Le DEC

Le diplôme d’expertise comptable

La réforme du DEC (décret n° 2009-1789 du 30 décembre 2009 relatif au DEC ) est entrée en vigueur au 1er juillet 2010.

Les trois épreuves du DEC :

- Épreuve n° 1 « Réglementation professionnelle et déontologie de l’expert-comptable et du commissaire aux comptes », écrit sous forme de questions (QCM ou brèves questions), durée 1 heure, coefficient 1, note éliminatoire <6/20 ;
- Épreuve n° 2 « Révision légale et contractuelle des comptes », écrit, cas pratique, durée 4 heures, coefficient 3, note éliminatoire <6/20 ;
- Épreuve n° 3 « Mémoire », rédaction (compter environ 500 heures) et soutenance orale, durée de la soutenance 1 heure,
coefficient 4, note éliminatoire <10/20.

Pour s’inscrire aux épreuves du DEC, il faut être titulaire :

- Du DSCG ou du DESCF (régime de 1988 abrogé),
- De l’attestation de fin de stage d’expertise comptable. Cette attestation est délivrée par les Conseils régionaux de l’Ordre.
Elle est valable 6 ans à compter de sa délivrance pour obtenir le DEC ; prolongation possible pour 2 ans à titre exceptionnel.
Pour les personnes ayant obtenu cette attestation avant la réforme, le délai de 6 ans court à compter du 1er juillet 2010.

Deux sessions d’examen sont organisées chaque année :

- En mai (inscription en ligne en janvier-février, résultats en juillet)
- En novembre (inscription en ligne en août, résultats en décembre)

Le coût par épreuve est de 50 euros.

Textes, avis d’examen annuel, notice à l’attention des candidats, calendrier : 
http://www.siec.education.fr/votre-examen/dec

Pour s’y préparer :

- Les journées de formation obligatoires du stage
- Un programme national optionnel organisé par les Instituts régionaux de formation (IRF) de la profession (www.cfpc.net);
- CNAM/INTEC (www.intec.cnam.fr).